« Dieu n’a pas ordonné de combattre Israël ! » (Groupe terroriste EIIL) Samedi, 12 Juillet 2014

L’EIIL révèle pour qui il oeuvre…

L’EIIL face aux innocents…

 

      Le « califat islamique », ex-EIIL (Etat islamique d'Irak et du Levant) a déclaré dans son communiqué : « Dieu n'a pas ordonné de combattre Israël », avant de préciser : « Dieu dans le Coran nous ordonne de ne pas combattre Israël ou les Juifs avant de combattre les apostats et les hypocrites ».

      A la question : « Pourquoi ne combattez-vous pas Israël et pourquoi tuez-vous les enfants de l'Irak et de la Syrie ? », l’EIIL répond : « La réponse est dans le Coran, quand Dieu évoque l'ennemi le plus proche, Il désigne les Hypocrites qui sont présents dans la plupart des versets du Coran, car ils sont plus dangereux que les peuples infidèles ! », ajoutant « la réponse est chez Abou Baker [premier calife rachidite qui gouverna après la mort du prophète, s, ndlr] qui a privilégié le combat contre les apostats à la conquête de Jérusalem conquise ultérieurement par Omar ben al-Khattab. […] Jérusalem ne sera libéré que lorsque nous serons débarrassés de ces adorateurs d’idoles, des monarchies pétrolières, de ces dynasties qui ne sont que des pions du colonialisme qui contrôle le destin du monde de l'Islam. La réponse se trouve chez Salaheddine Ayyoubi [le commandant kurde libérateur de Jérusalem des Croisés, ndlr] et Noureddine Zenkeni, lorsqu'il combattit les chiites en Egypte et au Levant avant de parvenir à al-Quds, et qui ont mené 50 batailles avant d'arriver à Jérusalem. On avait alors interrogé à Salaheddine [Saladin, ndlr] sur les raisons pour lesquelles il a combattu les Chiites rafidites –de l'Etat Obeïdite d'Egypte– et laissé les Croisés occuper al-Quds, il leur a alors répondu "je ne combattrai jamais les Croisés tout en ayant le dos à découvert aux Chiites." »

      L’EIIL s’est ensuite adressé au peuple saoudien et lui a demandé : « Est-ce que ton pays combat l'apostat (le libéral, l’athée) alors que le Messager et ses compagnons nous ont ordonné de tuer les apostats. »

      Cette interprétation erronée du Livre Saint va dans le sens du projet satanique de l’USraël et de l’Occident.

       En tenant de pareils propos, l’EIIL dévoile pour qui elle oeuvre : l’USraël et l’Occident, ceux qui l’ont fabriqué ! Ce groupe terroriste qui se fait appeler « califat », agit contre l’intérêt de la communauté musulmane, en particulier contre celui des Palestiniens, qu’il vient de trahir en les livrant au sionisme. Ce « califat » agit contre les musulmans. Que les musulmans s’en méfient et ne se laissent pas séduire ! Le Parti Anti Sioniste condamne tout crime commis contre un innocent, qu’il soit sunnite ou chiite. Il appelle à marcher sur l’entité sioniste…

Parti Anti Sioniste

www.partiantisioniste.com/communications/1981

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.