Bienvenue sur le site Gaza غزة

من أجل فلسطين حرة للشعب الفلسطيني

 

          Pour bien comprendre ce génocide il faut voir plus loin que gaza, avant gaza il y avais un pays la Palestine. Pays colonisés au yeux de tous et avec l'approbation de l'occident, quelques pays Arabes et un public endormi par Nos POLITICIENS et Nos MEDIAS ! Avec l'aide de vidéo et avec votre aide nous allons essayer de mieux comprendre comment les colons Sionistes brandisse le spectre "Antisémite" pour perpétré des massacres en tout impunité ...

 

 "Palestine" (en latin : Palaestina, dérivé du grec ancien Παλεστίνα / Palestína ; en arabe : فلسطين / Falistīn et en hébreu : פלשתינה / Palestina) est un nom attesté depuis Hérodote pour désigner la région du Proche-Orient située entre la mer Méditerranée et le désert à l'est du Jourdain et au nord du Sinaï[1].

La zone n'est pas clairement définie. Elle est centrée sur les régions de la Galilée, de la Samarie et de la Judée. Ses limites sont au nord la Phénicie et le mont Liban et au sud la Philistie et l'Idumée. À l'époque des croisades, le Pérée au nord-est de la mer Morte, la Batanée et la Décapole au-delà du Jourdain y étaient attachés. La région de Palestine correspond aux territoires aujourd'hui situés à l'ouest du Jourdain et inclut l'État d'Israël, les Territoires palestiniens et une partie du Royaume de Jordanie, le Liban du Sud et le plateau du Golan[1],[2].

Dans les traditions juive et chrétienne, la Palestine est la région originaire du peuple juif, où vécurent Jésus-Christ et les premiers chrétiens. Dans ce contexte, elle est la Terre promise des Juifs et la Terre sainte des Chrétiens.

 

Gaza (en arabe : غزة ; parfois appelée en anglais Gaza City pour la distinguer de la bande de Gaza qui désigne la région dans son ensemble) est la ville principale de la bande de Gaza. Après avoir été mise sous l'autorité civile et militaire de l'Autorité palestinienne dès l'application des accords de Jéricho et Gaza de 1994 avec Israël, elle est depuis juin 2007 la ville la plus importante sous l'autorité du Hamas.

La ville de Gaza compte 400 000 habitants tandis que la population totale de la bande de Gaza dépasse 1 500 000 personnes, dont environ un tiers vit dans des camps de réfugiés palestiniens , un autre tiers étant constitué des réfugiés vivant en dehors des camps. Ses habitants sont appelés les « Gazaouis ».

Gaza découle de la racine cananéenne du mot "fort", à travers le nom hébreu de la ville, Ġazzā la forte ou forteresse.

Une particularité est qu'environ 60 % de la population de la ville serait constituée de personnes âgées de moins de 18 ans.

 

 La bande de Gaza (arabe : قطاع غزة, Qita' Ghazzah) est une bande de terre de 41 km de long sur la côte orientale de la mer Méditerranée dans le bassin Levantin, au Proche-Orient. Elle tire son nom de sa principale ville, Gaza. D'une largeur de 6 à 12 km et d'une superficie de 360 km2, son territoire est entouré au nord, à l'est et au sud-est par l’État d’Israël, et au sud-ouest par l’Égypte. En 2013, la population est estimée à environ 1,7 million d'habitants palestiniens, appelés Gazaouis.

L'histoire récente de ce territoire palestinien, habité depuis plus de trente-cinq siècles, a été largement liée, depuis la fin du mandat britannique sur la Palestine, aux conflits entre ses voisins égyptiens et israéliens, qui l'ont occupé successivement. La bande de Gaza a accueilli nombre de réfugiés palestiniens déplacés par le conflit israélo-arabe. Avec la Cisjordanie, elle constitue l'État de Palestine.

Le processus de paix concrétisé par les accords d'Oslo signés en 1993 a placé la bande de Gaza sous l'administration intérimaire de l'Autorité palestinienne. À la suite du déclenchement de la seconde Intifada, le gouvernement israélien a procédé unilatéralement au retrait en 2005 de son armée sur le terrain et au déplacement forcé de la population juive (9 000 colons) qui s'était implantée dans la bande de Gaza. L'autorité du Président Mahmoud Abbas est mise à mal depuis la victoire électorale du mouvement islamiste Hamas de 2006, puis la violente prise de pouvoir de ce même mouvement qui y exerce le pouvoir effectif depuis juin 2007. Depuis, la bande de Gaza est isolée par un blocus israélo-égyptien et est le théâtre d’affrontements avec Israël dont trois majeurs en 2009, 2012 et 2014.

 

 Sources : Wikipédia

 

 

 

×